accueilSignalisation directionnelle
  Signalisation de repérage 
Les panneaux de signalisation doivent répondre aux questions que les usagers se posent dans leur véhicule.
Ce langage particulier nécessite des règles adaptées, applicables et compréhensibles pour tous, sur la totalité des voies ouvertes à la circulation publique.

Ce langage particulier nécessite des règles adaptées ; celles-ci font l’objet de la circulaire interministérielle n° 82-31 du 22 Mars 1982, mise à jour par l’arrêté du 6 décembre 2011, ce qui constitue l’instruction relative à la signalisation d’indication, des services et de repérage.

Cette réglementation prend en compte les besoins des usagers et l’évolution des conditions de déplacement, elle vise à satisfaire le mieux possible les besoins en la matière.

 Pour garantir l’efficacité de la signalisation routière les principes fondamentaux suivants se dégagent de l’instruction :

- concentration des informations

- lisibilité des messages

- continuité dans le guidage

Ces principes sont totalement applicables aux signalisations cyclables et piétonnes, en tenant compte des conditions particulières de circulation, de perception et de lecture des usagers de ces modes doux.


Document PDF - Cinquième partie
Signalisation d'indication, des services et de repérage
  Etude en 2 phases 

Cette approche technique nécessite de poser les problèmes dans l’ordre .

Ainsi, la mise au point des projets s’articule en deux parties :

 * un schéma directeur de jalonnement permet de connaître objectivement l’ensemble de ce qui est jalonnable en chaque point de l’aire d’étude (QUE SIGNALER?)

Le schéma directeur de signalisation s’inscrit dans une approche globale ; c’est en connaissant l’ensemble des besoins qu’il sera possible de choisir les moyens à mettre en place quitte, dans le cadre de l’étude des projets de définition, à envisager des hypothèses contrastées de mise en place.

 * un projet de définition concrétise le schéma directeur sur le terrain et permet de savoir « COMMENT SIGNALER? » en tenant compte des caractéristiques du terrain et des conditions de circulation de tous les usagers. C’est dans ce cadre que les hypothèses de mise en place seront étudiées.


  Expérience DDSR 
La signalisation directionnelle (ou de repérage) est le cœur de métier de DDSR.
Dans ce domaine, DDSR, qui intervient comme prestataire de services dans le cadre des marchés publics a de nombreuses références pour l’Etat, les Régions, les Conseils Généraux, les PNR, les communautés d’agglomérations, communautés de communes  et communes.

Liste des études récentes (études des schémas directeurs et projets de définition)
- DIJON (21) : 2012
- QUETIGNY (21) : 2013-2014

- BESANÇON (25) : 2013-2014

- SAINT EGREVE (38) : 2012-2013

- UCKANGE (57) : 2013-2014

- CARVIN (62) : 2014

- LUXEUIL LES BAINS (70) : 2011
- Communauté d'Agglomération Les Portes de l'Essonne dépt 91 (2012-2014)

- THAON LES VOSGES (88) : 2011

- LA DEFENSE (92) : 2011

- L'HAY LES ROSES (94) : 2013

- GENTILLY (94) : 2012

- FRESNES (94) : 2012
- CERGY-PONTOISE (95) : 2012-2014




Depuis 1991, La Société DDSR vous accompagne dans toutes les études liées à la signalisation: directionnelle routière, autoroutière, cyclable, piétonne, zones d'activités, touristique, police, R.I.S....
DDSR répond à vos questions, n'hésitez pas à nous contacter pour toutes informations complémentaires.
 
 
  DDSR
Dominique Defrain Signalisation Routière

11, rue Beauregard
25480 PIREY
Tél. 03 81 52 65 69
 
  Accueil
Questions / Réponses
Nous Contacter
Nos Activités
Présentation DDSR
Nos Références en images
  Dossiers de récolements
Diagnostic - SIG
Assistance maitrise d'ouvrage
Relais d'Information Services
Signalisation de police
Signalisation piétonne
Signalisation cyclable
Signalisation dynamique
Zones d'Activités
Signalisation d'Information Locale
Signalisation directionnelle
  
 
    DDSR Dominique Defrain Signalisation Routière 2019 Informations Légales | Conception